13 décembre 2015

Business plan (dossier de financement)

Définition du business-plan

Le business-plan est un document écrit qui formalise un projet d’entreprise  Il est utilisé pour évaluer les besoins financiers qui seront ensuite sollicités auprès des banques et de la BPI, actionnaires actuels ou investisseurs.

Requis systématiquement par les banques lors de d’une demande d’emprunt (création d’entreprise, achat de fonds de commerce ou acquisition d’actions), il est également un outil de gestion pour le chef d’entreprise.

Contenu du business-plan (volet financier)

Le plan de financement

L’objet du plan de financement est de prévoir le financement des besoins de l’entreprise de manière durable.

Déterminés exercice par exercice et comparant les ressources prévisionnelles avec les besoins prévisionnels, les plans de financement, outils essentiels du business-plan, permettent d’estimer le volume et la nature des capitaux qu’il faut mettre en place pour assurer à l’entreprise la couverture de ses besoins d’investissements et de ses besoins en fonds de roulement.

Les besoins prévisionnels

  • Programme à financer : montant total des investissements.
  • Programme antérieur : investissements non encore réalisés et qui étaient compris dans un financement antérieur.
  • Renouvellements courants : dépenses à engager pour assurer le renouvellement régulier des moyens de production dont dispose l’entreprise. Il est possible d’en fixer un montant moyen par référence aux exercices antérieurs.
  • Dépenses diverses : la réalisation d’un programme d’investissements peut entraîner avec des modifications de structure, des frais supplémentaires tels que : étude, déménagement, formation professionnelle …
  • Variation du besoin en fonds de roulement
  • Retraits de comptes-courants
  • Distribution de dividendes ou prélèvements
  • Remboursement des crédits antérieurs
  • Remboursement des crédits nouveaux

Les ressources prévisionnelles

  • Augmentation de capital business-plan ou dossier de financement par AB Expertise Comptable
  • Apports en compte-courant d’associé
  • Cessions d’actifs 
  • Capacité d’autofinancement
  • Emprunts nouveaux 

Le budget de trésorerie

Le manque de trésorerie est l’une des causes les plus fréquentes de disparition des entreprises. La trésorerie doit donc être gérée par l’entreprise et faire l’objet d’une attention particulière.

A tout moment, l’entreprise doit pouvoir honorer ses paiements, au risque de mettre en péril son existence.
L’outil de base pour déterminer la trésorerie et suivre son évolution est le budget de trésorerie. C’est un document qui permet de projeter dans le temps la situation de la trésorerie à partir de son solde de départ et des prévisions de dépenses et recettes.

Le budget de trésorerie est établi sur une durée de douze mois et selon un découpage mensuel (ou fixé aux dates de fortes échéances). Il met en évidence les flux d’entrées et de sorties de fonds entraînés par l’exploitation prévisionnelle de l’entreprise.

AB Expertise Comptable est à votre disposition pour vous faire profiter de notre expérience affirmée dans le domaine du financement lié à la création ou au rachat d’entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA